Rechercher
  • Coach Ric

La motivation, c’est n’importe quoi!

Mis à jour : mars 9

Conseil


Alors que commence le mois de février, la grande motivation qui dynamisait certains après les fêtes s’effritent peu à peu. De plus en plus, il fait trop “frette” pour aller au gym, on est trop fatigués pour faire son cardio, bref, toutes les raisons sont bonnes. Comment retrouver cette volonté de fer qui vous animait?


Comme vous avez pu le voir dans le titre, pour moi la motivation c’est n’importe quoi. Ce n’est pas que j’y crois pas, c’est plutôt qu’elle peut littéralement provenir de n’importe quoi.

Internet et le développement de la culture fitness nous mettent en contact avec plein de coachs qui nous disent avoir découvert le secret de la motivation. Le hic, c’est que ce secret ne marchera que pour eux. Comme une brosse à dent, la motivation est à usage personnel. Il en revient à vous de trouver ce qui vous lancera et qui ne vous fera jamais lâcher.


Vous devez mettre le doigt sur quelque chose qui vous dérange, vous inspire ou vous amuse et l’utiliser. Bref, c’est une émotion pleinement ressentie qui vous fera passer à l’action, pas une réflexion.


Je donne un exemple. Monsieur X se lève un matin, il se dit qu’il aimerait perdre un peu de poids. Il s’inscrit au gym. Il y va 4 fois par semaine au début, puis 3, puis 2. 3 mois plus tard, il arrête tout ça en se disant que c’est trop difficile. Monsieur X vient de vivre un échec. Il sera moins tenté dans le futur à vouloir se mettre en forme. Monsieur Y, quant à lui, est en surpoids et il pense que c’est ce qui l’empêche de plaire aux filles (oui ça peut être si con que ça). Dans mon expérience, ce gars-là va aller jusqu’au bout de sa motivation. La différence: un a réfléchi à un changement, l’autre a ressenti le désir de changer. Quand ça va faire mal et que ce sera difficile, un abandonnera, l’autre se dépassera.


C’est un monde de différence.


Une approche intelligente

Expliqué comme ça, tout à l’air bien facile mais il demeure important d’avoir un plan dans cette grande aventure. Pour ma part, je préconise l’approche SMART.


Spécifique: Le plan doit être établi avec les besoins de la personne. Ses objectifs, son état actuel, et ses éventuels limitations doivent être prises en ligne de compte. C’est facile de trouver des programmes sur internet mais ont-ils été construits sur mesure pour vous?

Mesurable: C’est facile de faire tout et son contraire pendant des mois sans trop avoir de suivi. Il est important de noter la progression de ses résultants et que celle-ci soit anticipée d’avance. Ça permet de maintenir la motivation tout au long d’un processus parfois ardu.


Atteignable: Voilà un angle très important. Si vous n’avez jamais touché à un poids de votre vie, il ne faut pas s’attendre à avoir la shape de Hugh Jackman en 6 mois. Votre plan doit miser sur une série d’étapes réaliste et atteignable dans le temps.

Réaliste: Le fait de demeurer réaliste dans votre progression et face à vos buts vous permettra de demeurer motivé sur le long terme. Avoir des objectifs irréalistes, au contraire, vous fera douter de vous. Ce n’est pas souhaitable.


Temporalisé: C’est la dernière notion mais l’une des plus centrales. Il ne faut pas s’attendre à une transformation comme dans le montage d’entraînement d’un film de Jean-Claude Van Damme. Une transformation prend du temps et des efforts soutenus pendant toute la période. Être conscient de cette temporalité vous rendra plus indulgent envers vous-mêmes. Nous ne sommes pas des robots: vous aurez des hauts mais aussi des bas. Se donner du temps permet de relativiser ces phases moins productives.


Pour l’émotion qui engendre votre motivation, je ne peux pas faire grand-chose. C’est votre devoir. Le mien, c’est de vous établir un plan pour arriver à vos objectifs. On se rencontre quand?



0 vue

heures d'ouverture

Lundi - Vendredi: 7am - 9pm

Samedi: 8am  - 5pm

Dimanche: 10am - 5pm

emplacement

184 Boulevard Harwood

Vaudreuil-Dorion J7V 1Y2

contact

(514) 575-7048

info@gymmpn.com