heures d'ouverture

Lundi - Vendredi: 7am - 9pm

Samedi: 8am  - 5pm

Dimanche: 10am - 5pm

emplacement

184 Boulevard Harwood

Vaudreuil-Dorion J7V 1Y2

contact

(514) 575-7048

info@gymmpn.com

Rechercher
  • Coach Ric

Préparation d’un athlète: athlétisme versus compétences spécifiques

J’ai été longtemps coach au hockey. En fait, c’est ce qui m’a mené à devenir entraîneur. À travers les années, j’ai été témoin des différentes approches quant à la préparation des athlètes. Voici mon point de vue sur la question.


Pour commencer, je vais expliquer les deux principales approches. La première est spécifique au(x) sport(s) que pratique l’athlète. Je prends l’exemple du joueur de hockey. Il veut améliorer sa vitesse et sa puissance sur patin. L’approche spécifique mettra de l’avant l’entraînement des mouvements impliqués dans le patinage en considérant l’angle que doit prendre le pied dans le patin etc.


Si on applique l’approche athlétique au même exemple, on passera du temps au gymnase à travailler les groupes de muscles dans leur ensemble. L'athlète fera des squats, des deadlifts, notamment, pour développer de la puissance dans ces jambes.


Ça peut paraître équivalent mais ça ne l’est pas.En fait, dans le premier cas, si le jeune décide de faire de la natation l’été, tout le temps qu’il aura passé à s’entraîner spécifiquement pour le patin ne lui servira pas. Cependant, le même temps voué à un entraînement athlétique lui reviendra. Son corps sera plus fort, plus rapide et plus puissant. Il sera pour ainsi dire optimal dans la pratique des sports.


Pour moi, c’est comme ça qu’on s’occupe d’un athlète: on prend l’individu dans son ensemble et on améliorer TOUTES ses capacités physiques.


L’approche MPN

Chez MPN, nous avons compris qu’un programme spécifique à un sport n’a plus lieu d’être. Les disciplines sportives sont souvent très différentes l’une de l’autre et on ne doit pas chercher l’amélioration spécifique. On doit développer le corps.


Une fois que la “machine” est bien huilée et optimale dans son athlétisme, on peut intégrer un certain élément spécifique. Reprenons l’exemple du joueur de hockey. Je serais borné et franchement incompétent si je ne concentrais pas une partie du temps d’entraînement sur la force et l’endurance des jambes ou des chevilles.


Cependant, il est important de faire les choses dans le bon ordre.


Nous lançons une nouvelle cohorte dans le développement athlétique pour les 11 à 25 ans. Je pourrais difficilement être plus fier des résultats obtenus par ceux qui nous ont fait confiance dans les dernières années dans leur préparation. Nous avons un skieur qui a été en mesure d’obtenir ses premiers podiums et des joueurs de hockey qui ont rejoint le junior majeur.


Vous avez envie de vivre l’expérience d’une préparation athlétique? Contactez-nous dès maintenant!


21 vues